Ménopause

Le thé à la sauge et les symptômes de la ménopause


Leen Steyaert

Ce n'est pas que pour le goût de la tisane fraîche mais il s'agit ici de tout un processus.

Chaque semaine, je sors avec mon mari pour une marche rapide. Dans les bois. Mais jamais sans petit sac pour récolter des herbes fraîches. Parce que je ne peux pas résister à la cueillette d'herbes aromatiques le long du chemin. Après toutes ces années, je les trouve presque aveuglément :).

De retour chez moi, je secoue mon "sachet d'herbes" et regarde la récolte. Et puis je peux commencer. Un thé à la mélisse relaxant, un thé au plantain lancéolé pour les voies respiratoires, un thé à la menthe revigorant, ... Je sais toujours faire quelque chose de délicieux... et sain !

Les bienfaits médicinaux des tisanes

Les plantes, herbes et fruits que vous utilisez dans une tasse de tisane sont non seulement savoureux, mais ont également un effet médicinal. Chaque ingrédient possède certaines propriétés avec un effet bénéfique sur votre corps.
Selon la composition du thé, vous pouvez soulager divers maux. Allant du rhume, des problèmes digestifs, du stress, ... aux symptômes de la ménopause.

Les feuilles de sauge

Saliethee-overgangsklachten

La sauge est un bon exemple d'herbe médicinale. Le nom de la plante "Salvia" vient du latin "salvere" qui signifie autant que "herbe bénéfique". Cette plante violette n'est pas seulement belle.
Déjà dans l'antiquité classique, la Salvia (ou sauge) était connue pour son effet médicinal. Au Moyen Âge, la sauge était principalement utilisée pour la toux, les éternuements, l'écoulement nasal, les troubles des voies urinaires et les gênes féminines.

La sauge et la ménopause

Aujourd'hui, la plante est appréciée pour son effet sur la transpiration. C'est aussi la raison pour laquelle nous l'utilisons dans notre Famosan Salvia - Bouffées de chaleur, un produit pour la ménopause 100% naturel qui aide à soulager les bouffées de chaleur et la transpiration (nocturne).

Recette de thé à la sauge

La belle sauge violacée est non seulement agréable à l'œil, mais aussi au goût. Vous pouvez utiliser les feuilles vertes dans un ragoût, avec un morceau de viande ou des pommes de terre au four ou vous pouvez l'utiliser pour préparer une bonne tasse de thé à la sauge.

Quand j'étais moi-même en période de pré-ménopause, je buvais du thé à la sauge pour son effet positif sur mes bouffées de chaleur. En soi, j'avais encore de la chance, car ce n'était généralement pas le pire symptômes auquel je faisais face. Mais j'ai eu quelques problèmes avec les bouffées de chaleur.

Ce qui est bien avec les tisanes fraîches, c'est qu'elles n'ont jamais deux fois le même goût (tout dépend des herbes utilisées). Mais au fil des années, j'ai perfectionné ma recette de thé à la sauge. Et maintenant, je peux dire avec fierté que c'est le thé à la sauge le plus délicieux que je n'ai jamais goûté !

Saliethee-overgang

La tasse du thé à la sauge parfait se prépare comme suit :
Ingrédients :

  • Eau (assez pour 1 tasse)
  • 2g de sauge fraîche
  • 2g de mélisse fraîche
  • Facultatif : 2g de menthe fraîche

Préparation :

  1. Amenez l'eau à ébullition. Retirez l'eau du feu une fois qu'elle a atteint son point d'ébullition et laissez reposer 1 minute.
  2. Pendant ce temps, mettez les herbes fraîches (sauge et mélisse) dans un sachet de thé. Versez l'eau chaude sur les herbes et laissez infuser 5 minutes.
  3. Assurez-vous que le thé est couvert pendant l'infusion; sinon, toutes les substances précieuses sont perdues avec la vapeur.

La sauge en elle-même a un goût fort et épicé. L'ajout de mélisse rend le goût beaucoup plus doux. De plus, la mélisse a un effet revigorant et apaisant.

Si vous souffrez de problèmes digestifs, vous pouvez également ajouter des feuilles de menthe fraîche à cette recette. Cela donne également un petit plus au goût, surtout si vous aimez la menthe.

Vous pouvez boire ce thé froid ou chaud (selon votre préférence). Prenez toujours de petites gorgées de thé à la sauge. De cette façon, le thé est mieux absorbé et les substances actives établissent un bon contact avec vos muqueuses.

Préférez-vous travailler avec des herbes séchées ? Vous devez alors diviser les quantités par 2 (donc 1 gramme d'herbes).

Astuce : il est préférable d'utiliser les feuilles de plantes qui ne fleurissent pas encore. Les feuilles des branches fleuries contiennent des substances bénéfiques moins puissantes car l'énergie de la plante va à la floraison et à la formation des graines.

En savoir plus sur la ménopause

Modifiée pour la dernière fois le 03/08/2020