Sommeil

Problèmes de santé liés à un excès de sommeil

Les signes d'un excès de sommeil


Marina Cluysen

Selon vos besoins en sommeil, vous avez de dormir plus ou moins. Vous ne savez pas de combien d'heures de sommeil vous avez besoin ? Découvrez de combien d'heures de sommeil vous avez besoin dans notre article. En moyenne, un adulte a besoin de 8 heures de sommeil par nuit. Mais certains, de beaucoup plus et d'autres beaucoup moins.

Qu'est-ce que l'hypersomnie?

L'hypersomnie est un trouble du sommeil caractérisé par un besoin accru de sommeil, souvent accompagné d'une sensation de somnolence au cours de la journée. Les personnes souffrant d'hypersomnie ont besoin d'environ 10 à 12 heures de sommeil par nuit pour se sentir reposées pendant la journée.

L'hypersomnie est très rare, touchant environ 2% de la population. Une forme bien connue d'hypersomnie est la narcolepsie.

Besoin de beaucoup de sommeil ?

Beaucoup de gens ne se sentent pas reposés le matin lorsque le réveil sonne. C'est pourquoi ils pensent qu'ils ont besoin de plus de sommeil. Pourtant, la plupart des gens n'ont pas besoin de beaucoup de sommeil. Ou du moins pas plus que la moyenne. Si vous vous endormez davantage, vous pouvez souffrir de certains problèmes de santé. Ci-dessous, nous énumérons les problèmes les plus courants associés à trop de sommeil.

Problèmes de santé dus à trop de sommeil

Gezondheidsklachten-teveel-slaap

1. Votre poids augmente sans raison

Si vous dormez trop, vous avez 25% de chance en plus de prendre du poids. Sans raison, comme manger des aliments malsains ou ne pas faire d'exercice. On ne sait pas encore pourquoi vous prenez du poids en dormant trop, mais un métabolisme de travail plus lent peut en être la cause.

L'inverse s'applique également. La bonne nouvelle ? Si vous dormez suffisamment chaque nuit (ni trop, ni trop peu), vous pouvez simplement garder votre poids sous contrôle.

2. Toujours fatigué de trop dormir

Beaucoup de personnes aiment dormir le week-end. L'objectif est de "rattraper le sommeil" qu'ils ont manqué pendant la semaine. Pourtant, vous ne vous sentez généralement pas moins fatigué par la suite. Au contraire, cela vous fatigue encore plus et peut vous rendre amorphe. Il n'y a pas de rattrapage de sommeil : on ne peut pas rattraper le sommeil perdu par la suite.

Essayez donc de dormir à peu près le même nombre d'heure par nuit.

3. Mal de tête avec un excès de sommeil

Vous êtes-vous déjà réveillé avec un mal de tête ? Vous avez peut-être remarqué que cela se produit généralement le week-end ou lorsque vous êtes en vacances. En d'autres termes : quand vous dormez plus. Trop de sommeil peut déclencher des maux de tête. La raison exacte n'est pas claire, mais il pourrait s'agir d'un effet de sevrage de la caféine. Après tout, pendant la semaine, vous vous levez toujours à la même heure et buvez une tasse de café. Si vous dormez deux heures de plus le week-end, votre corps a un besoin urgent de caféine, ce qui entraîne des maux de tête.

4. Sentiments dépressifs à force de trop dormir

En restant au lit trop longtemps, vous pouvez vous sentir déprimé. Les chercheurs ont découvert, grâce à une étude sur des jumeaux adultes, que dormir longtemps augmente le risque de sentiments de dépression.

5. Diminution de la fertilité due au fait de trop dormir

En 2013, une équipe de recherche coréenne a examiné 650 femmes subissant une FIV. Leur étude a révélé que les femmes qui dormaient 7 à 8 heures par nuit étaient plus susceptibles de tomber enceintes que les femmes qui dormaient 9 à 11 heures par nuit. La fertilité réduite des dormeurs longs est probablement due à l'influence de vos habitudes de sommeil sur la production de vos hormones et de votre cycle menstruel.

6. Mauvais fonctionnement cérébral

Les personnes qui dorment en moyenne plus de 9 heures par nuit pendant 6 ans présentent une fonction cérébrale réduite. Cet effet se produit principalement chez les personnes âgées. Après tout, vos cellules cérébrales ont plus de chances de se détériorer pendant une nuit de sommeil trop longue.

7. Mourir plus vite à cause d'un excès de sommeil

Ceci s'applique aux dormeurs longs et aux dormeurs courts. Ceux qui s'écartent du rythme de sommeil normal ont plus de chances de mourir prématurément. Cela ressort des études sur ce thème. Les personnes qui dorment plus de 8 heures par nuit ont un risque 1,3 fois plus élevé de décès prématuré.

En savoir plus sur le sommeil et le stress 

Modifiée pour la dernière fois le 17/05/2022

Chaque mois, recevez notre newsletter avec des conseils santé pratiques pour une vie saine et naturelle

Je m'inscris
tip

Chaque mois, recevez notre newsletter avec des conseils santé pratiques pour une vie saine et naturelle

Je m'inscris