Quelles plantes médicinales cultiver en priorité ?

Herbes et plantes | Les conseils de l’herboriste


Marina Cluysen
@avogel_be

Cultiver les plantes médicinales

Mieux vaut planter ces plantes de manière écologique. N’utilisez pas de pesticides ou d’engrais chimiques. Pensez également à l’emplacement de vos plantes. Partez à la recherche du meilleur endroit pour chaque type de plante. Vérifiez le sol et son humidité ainsi que le besoin en soleil de la plante. Chaque plante médicinale a des besoins différents, ne négligez donc pas votre travail de recherche.

Quelques plantes médicinales

Les plantes médicinales sont souvent utilisées comme soin naturel. La valériane a un effet calmant. Elle est fréquemment utilisée dans les compléments alimentaires qui favorisent le sommeil, comme le Dormeasan. Elle soulage les crampes intestinales, les ulcères gastriques, et contribue à améliorer la concentration ainsi qu’à réduire les symptômes de stress et d’irritabilité. La valériane se cultive de préférence sur les sols humides. La plante peut mesurer de 15 à 80 centimètres et fleurit entre juin et août.

L’euphrasia officinalis signifie joie, bonne humeur ou plaisir en grec. Cette plante est également appelée euphraise en français. Certaines substances contenues dans l’euphraise contribuent à soigner les yeux, comme les poches, les rougeurs ou la conjonctivite.  Des extraits de cette plante sont utilisés dans le flacon goutte à goutte Collyre. En été, l’euphraise fleurit et l’on voit apparaître des fleurs jaunes et mauves.

L’artichaut est une plante vivace. Elle a donc besoin de suffisamment d’espace, jusqu’à un mètre carré. Ses fleurs violettes apparaissent en juillet et en août. Elle contribue à une bonne digestion. L’artichaut est par exemple utilisé dans le complément alimentaire Boldocynara forte, indiqué en cas de ballonnements.

Modifiée pour la dernière fois le 09/07/2018

Recevez des conseils pour un mode de vie sain tous les mois

tip

Recevez des conseils et des informations sur un mode de vie sain

s'inscrire