A.Vogel Blog

Taal/Langue

0 produit dans le panier

 

Blog A.Vogel – sain & naturel

Soins intimes pour un vagin sain

par Marina Cluysen, le 2 juin 2017, Les conseils de l’herboriste
0

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Donnez votre avis et aidez ainsi d’autres internautes !

intieme verzorging

Une bonne hygiène est très importante. Nous savons tous comment nous devons nous brosser les dents, comment laver nos cheveux et notre corps. L’hygiène intime, en revanche, est souvent un terrain moins connu. Faut-il utiliser du savon, ou pas ? À quelle fréquence faut-il se laver les parties intimes ? Déodorant vaginal : bonne ou mauvaise idée ? Nombreuses sont les femmes qui ne connaissent pas la réponse. C’est votre cas aussi ? Découvrez ici tous les soins intimes pour un vagin en bonne santé !

Chaque année, nous dépensons, ensemble, des millions en produits de soin, shampooings, déodorants, … Tout le monde veut être propre et sentir bon. D’après Het Nieuwsblad, le Belge passerait 4 heures par semaine dans sa salle de bains. Ce que nous y faisons ? Nous brosser les dents, nous laver les cheveux, nous doucher… Mais il est une chose que nous négligeons parfois : notre hygiène intime. Pas malin, car le vagin nécessite des soins, lui aussi, pour rester en bonne santé. Mais que faut-il faire exactement ?

Un vagin sain

Tous les vagins possèdent une flore vaginale, un écosystème équilibré, comparable à la flore buccale et intestinale. C’est un ensemble de bactéries et de champignons, présent dans le vagin, qui protège les muqueuses et garde le vagin en bonne santé.

Lorsque cet écosystème est déséquilibré, toutes sortes de problèmes vaginaux peuvent se développer, comme des démangeaisons, une odeur désagréable, une sensation de brûlure… .

Les principales causes de perturbation de la flore vaginale sont :

  • Les changements hormonaux, comme au moment de la ménopause ;
  • Le manque d’hygiène ;
  • Les maladies ;
  • Certains médicaments ou interventions ;
  • L’accouchement.

Des soins intimes inadéquats ou insuffisants peuvent également perturber l’équilibre naturel du vagin.

intieme verzorging-intieme hygiene

Pertes blanches et sécrétions vaginales

Les pertes blanches ou sécrétions vaginales sont des écoulements troubles ou clairs, qui gardent le vagin hydraté et le protègent contre les germes pathogènes. Elles sont donc un signe de bonne santé du vagin.

intieme verzorging - multigyn actigel-vaginale jeukTant que les sécrétions sont claires et quasiment incolores (comme le blanc d’œuf cru), vous n’avez pas à vous inquiéter. Mais parfois, elles deviennent anormalement abondantes ou colorées (blanches jaunes, brunes ou même vertes) et le vagin est irrité ou démange. Parfois, l’odeur qui s’en dégage n’est pas des plus agréables. Tous ces symptômes révèlent un déséquilibre de la flore vaginale. Avec de bons soins intimes (voir ci-dessous), vous pouvez la rééquilibrer. Un produit comme Multi-Gyn Actigel peut vous y aider. Ce gel contient des extraits végétaux qui optimisent la flore vaginale et neutralisent naturellement les bactéries nocives.

Multi-Gyn ActiGel traite non seulement les inconforts vaginaux d’origine bactérienne, mais soulage aussi les symptômes qui vont de pair et empêche les problèmes de se reproduire.

Vous n’observez pas d’amélioration au bout de quelques jours ? Alors, c’est qu’il y a autre chose. Mieux vaut prendre rendez-vous avec votre médecin.

De bons soins intimes pour un vagin sain

Pour garder votre vagin en bonne santé, appliquez les conseils ci-dessous pour une bonne hygiène intime.

1. Lavez votre vagin une fois par jour, à l’eau tiède uniquement ! Votre vagin possède un mécanisme d’auto-nettoyage qui rend l’usage du savon inutile. Pire encore : le savon perturbe le taux d’acidité du vagin, ce qui déséquilibre sa flore.

2. N’utilisez jamais de déodorants vaginaux ! Beaucoup de femmes ont honte de l’odeur de leur vagin. Il est vrai que ça ne sent pas la rose, là en bas, mais l’odeur discrète d’un vagin sain n’a pas de quoi faire rougir. D’ailleurs, si vous utilisez un déodorant vaginal, votre vagin pourra même se mettre à dégager une odeur très désagréable parce que son équilibre naturel aura été perturbé par le produit. Mieux vaut éviter aussi les serviettes hygiéniques et le papier toilette parfumés.

Votre vagin ne sent vraiment pas bon ? C’est probablement parce qu’il y a un problème sous-jacent et que vous souffrez d’une mycose vaginale. Lisez ces conseils pour traiter la mycose vaginale.

3. Vous pouvez également prendre soin de vos parties intimes dans la plus petite pièce de la maison. Après une visite aux toilettes, il est très important que vous vous essuyiez de l’avant vers l’arrière. Sinon, les bactéries de votre anus auront tout loisir de perturber votre flore vaginale.

4. Pillez le tiroir à sous-vêtements de votre grand-mère ! Une culotte ne peut pas être trop serrée et doit être réalisée en matériaux naturels respirants. Vive les culottes de grand-mère ! Adieu les strings, tangas et hipsters (nous parlons d’un certain type de sous-vêtement, pour ceux qui n’auraient pas compris :-)!) en matières synthétiques. Ils irritent le vagin et peuvent même provoquer des petites déchirures au niveau de la peau. Ces sous-vêtements font également transpirer, ce qui augmente le risque d’infection vaginale.

Une culotte de grand-mère est peut-être un peu moins sexy, mais une mycose vaginale n’est pas non plus ce qu’il y a de plus érotique dans un lit :-)!

intieme verzorging tips

5. Lorsque vous épilez votre sexe, vous souffrez d’irritations de la peau et de démangeaisons. Utilisez une crème ou un spray calmants pour éviter cela.

intieme verzorging-multigyn intiskinMulti-Gyn IntiSkin est un spray qui calme les démangeaisons et l’irritation de la peau autour du vagin (par exemple après le rasage). Le spray est formulé avec des ingrédients naturels, adoucit et procure une sensation de fraîcheur.

6. Changez vos serviettes et protège-slips plusieurs fois par jour. Beaucoup de femmes trouvent cela évident pour ce qui concerne les serviettes, et moins pour les protège-slips. Ni l’un ni l’autre ne sont conçus pour être utilisés toute une journée. Ils empêchent en effet la peau de respirer et peuvent irriter si vous les portez trop longtemps. Remplacez votre serviette ou protège-slip toutes les 3 à 4 heures.

0

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Donnez votre avis et aidez ainsi d’autres internautes !

Votre réaction

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec un *

More in Les conseils de l’herboriste
natuurlijke tips bij vocht vasthouden
7 conseils naturels pour lutter contre la rétention d’eau

Les températures augmentent, le soleil nous gratifie de plus en plus souvent de ses rayons, … L’été arrive :-). Ce...

Close