background

Sambucus nigra - Le sureau

Histoire de Sambucus nigra - Le sureau

Sambucus nigra - Le sureau

Le sureau était déjà utilisé à l'âge de pierre. En effet, des restes datant de cette époque ont été retrouvés. Le sureau était également connu du temps des Grecs et des Romains : Hippocrate en connaissait les propriétés diurétiques, Dioscoride recommandait l'ingestion de cette plante en raison de ses vertus diurétique et cholagogue ainsi que pour la fluidification des sécrétions bronchiques. Appliquées extérieurement, les feuilles permettent de soigner les plaies et les inflammations. Galien prescrivait cette plante pour traiter les maux dus au froid et à l'humidité. Au XVIe siècle, Dodoens utilisait le sureau pour ses propriétés laxatives, diurétiques, expectorantes et décongestionnantes. Au XVIIIe siècle, l'eau de fleurs de sureau était utilisée pour blanchir la peau. Les feuilles étaient transformées en une crème de couleur verte pour traiter les entorses et les contusions, les engelures, les hémorroïdes et les plaies. Plus tard, l'effet antiviral des protéines contenues dans les baies de sureau a été prouvé.

Dans la médecine populaire, le sureau était considéré comme une plante miracle voire un « arbre saint » : l'armoire à pharmacie du peuple. Le bois était utilisé pour faire des baguettes de sourcier, des flûtes et des sarbacanes. Le sureau était souvent considéré comme un arbuste aux propriétés magiques. Dans nos régions, le sureau était planté à proximité de la maison et des annexes car il protégeait contre le feu, la foudre et les sorcières/magiciens. À l'époque, son bois ne pouvait donc pas être utilisé pour fabriquer des lits pour enfants, des meubles ou comme bois de chauffage.

Nom

Le nom latin « Sambucus » provient du grec « sambuke », qui signifie « flûte » ou de « sambuca », qui signifie « harpe triangulaire ». Les jeunes pousses pleines de moelle du sureau étaient parfaitement adaptées à la fabrication de flûtes tandis que le bois de la plante était utilisé pour créer des harpes. « Nigra » signifie « noir » et renvoie aux baies noires et brillantes de l'arbuste. Le mot « sureau », qui provient de l'ancien français « seur », est une altération de « seu ».

aractéristiques botaniques de Sambucus nigra - Le sureau

Sambucus nigra - Le sureau

Cet arbuste ou petit arbre à feuilles caduques, qui peut atteindre entre 3 et 10 mètres de hauteur, pousse massivement. Les racines forment un faisceau compact, le tronc est marron-gris avec une écorce liégeuse et fissurée. Le sureau puise beaucoup d'eau dans le sol. Le jeune bois est tendre, poreux et présente une moelle en forme d'échelle et ressemblant à du polystyrène expansé. Cet arbuste pousse très rapidement. Les feuilles imparipennées se composent de folioles lancéolées, ovales, pointues et dentées. De mai à juin, le sureau se pare de larges ombelles droites de couleur blanc-crème, au parfum très agréable, de 10 à 30 cm de moyenne. Ces corymbes plats présentent 5 pédoncules. Chaque fleur mesure entre 0,5 et 1 cm. Elles se transforment ensuite en grappes de fruits ronds violet foncé qui mûrissent entre septembre et novembre. Ils contiennent 3 à 5 graines. Chaque grappe peut contenir entre 70 et 100 baies. Un arbuste peut produire 15 à 30 kg de baies. Les oiseaux, qui raffolent de ces fruits, participent à la propagation des graines. Les baies de sureau prolifèrent facilement. Il est donc nécessaire de tailler régulièrement l'arbuste.

Habitat de Sambucus nigra - Le sureau

Sambucus nigra - Le sureau

Le sureau pousse en Europe mais aussi en Asie mineure, en Sibérie occidentale, en Afrique du Nord et en Amérique du Nord. Le sureau standard est proche du Sambucus ebulus L. (sureau hièble) et du Sambucus racemosa L. (sureau rouge).

Il pousse de préférence sur un sol humide, calcaire et argileux, riche en nutriments, dans un endroit ensoleillé ou mi-ombragé. Il peut également pousser dans des endroits artificiellement fertiles (au bord des champs par exemple) ou encore à l'état sauvage, dans les dunes, à la lisière des bois, dans les haies et à proximité des décombres.

Utilisation de Sambucus nigra - Le sureau

Les fleurs sont utilisées au printemps et les baies mûres en automne. Les baies qui ne sont pas mûres ne doivent pas être utilisées en raison de leurs effets indésirables sur la digestion.

Les baies sont également utilisées en cuisine pour la préparation de vin, de thé, de sirop, de confitures et de biscuits.

Ingrédients importants

Les ingrédients des baies de sureau ont un effet contractant, sudorifique, adoucissant, expectorant et renforcent le système immunitaire. Ingérée, la baie de sureau peut donc être utilisée pour traiter les problèmes respiratoires. En application extérieure, cette plante est également efficace pour traiter les peaux rêches, les démangeaisons et les gonflements.

Dans notre gamme de produits, le nouveau Echinaforce Hot Drink contient des extraits de baies de sureau pour améliorer votre résistance et favoriser un prompt rétablissement.


Recevez des conseils pour un mode de vie sain tous les mois

tip

Recevez des conseils et des informations sur un mode de vie sain

s'inscrire