A.Vogel Blog

Taal/Langue

0 produit dans le panier

 

Blog A.Vogel – sain & naturel

Syndrome du cœur brisé : mythe ou réalité ?

par Marina Cluysen, le 11 février 2017, Stress
cœur brisé

Tout le monde a déjà eu le cœur brisé après une rupture. Au figuré en tout cas. Ou existe-t-il vraiment, ce “syndrome du cœur brisé” ? En d’autres termes, un chagrin d’amour peut-il vraiment vous briser le cœur ? Comme la Saint-Valentin approche, il est grand temps de s’informer :-).

Vous vous en souvenez comme si c’était hier : le jour de votre première rupture amoureuse. Le chagrin que vous avez éprouvé à ce moment vous paraissait insurmontable. Votre cœur a éclaté en mille morceaux… Vous avez découvert ce que c’était que d’avoir le cœur brisé.

À cette époque, vous avez découvert la vraie valeur d’un gros pot de crème glacée et d’une épaule pour pleurer tout votre soûl. L’association idéale pour guérir cette blessure du cœur. Deux leçons de vie d’un seul coup : certaines relations ne sont pas éternelles… et le cœur brisé non plus, fort heureusement ! D’ailleurs, c’est juste une expression. Non ? Le cœur peut vraiment se briser ? Comme la Saint-Valentin approche, il est grand temps de s’informer :-).

Un cœur brisé : est-ce possible ?

Oui, le cœur d’une personne peut vraiment se briser. Cela se produit généralement sous l’effet d’un grand stress ou d’une angoisse intense, qui libère une grande quantité d’adrénaline ou de noradrénaline dans le sang. Ces hormones augmentent considérablement le rythme cardiaque et la pression artérielle et font se contracter davantage le cœur. Si celui-ci n’est pas assez robuste, le muscle cardiaque peut se paralyser. Dans ce cas, l’angoisse étreint littéralement le cœur et provoque une crise cardiaque.

cœur brisé : est-ce possible

Un cœur brisé par un chagrin d’amour ?

Un chagrin d’amour peut être une telle source externe d’angoisse ou de stress, qu’il peut briser le cœur. Sous l’influence d’un chagrin soudain et intense, vous ressentez un stress intense ou une angoisse très forte. On peut donc mourir de chagrin d’amour.

Généralement, lorsqu’on dit que quelqu’un est mort de chagrin, ce n’est pas vraiment à cause du ‘syndrome du cœur brisé’. Car dans le cas d’un cœur brisé dans le sens médical du terme, la crise cardiaque se produit presqu’immédiatement. Ce qui est très rare ! La forme la plus modérée, celle où l’on ressent physiquement une douleur au cœur, est plus fréquente. Les médecins ne parlent d’ailleurs pas dans ce cas d’un ‘cœur brisé’, mais d’une ‘cardiomyopathie induite par le stress’ : une maladie du muscle cardiaque provoquée par le stress.

Qu’est-ce que le syndrome du cœur brisé ?

le syndrome du cœur brisé

Résumons. Le syndrome du cœur brisé est une maladie assez rare du muscle cardiaque, provoquée par le stress et l’angoisse. Sous l’influence de ces sentiments, votre organisme se met à produire soudainement une très grande quantité d’adrénaline et de noradrénaline. Le cœur de certaines personnes ne peut pas résister à une telle variation hormonale et le muscle cardiaque se paralyse, provoquant une crise cardiaque.

Dans la forme plus modérée du syndrome du cœur brisé, il n’y a pas de crise cardiaque. Les personnes qui le développent présentent les mêmes symptômes que quelqu’un qui fait un infarctus du myocarde : douleurs abdominales, ECG anormal, valeurs sanguines indiquant un infarctus,…. Mais les artères coronaires sont ouvertes, alors qu’elles sont fermées dans le cas de l’infarctus. Ces artères coronaires ouvertes constituent une première indication. Si le médecin voit ensuite sur une échographie que la pointe du cœur ne bouge pas (est paralysée), il sait avec certitude qu’il s’agit d’un ‘syndrome du cœur brisé’.

La bonne nouvelle ? Après quelques semaines ou mois, le cœur brisé est totalement réparé.

Femmes ménopausées ? Attention !

Une étude démontre que les femmes ménopausées sont les plus susceptibles de développer un ‘syndrome du cœur brisé’, parce qu’à partir de la ménopause, elles sont moins protégées contre les maladies cardiaques. La cause ? La baisse de la production d’œstrogènes. Selon le cardiologue Lambert van den Merkhof, il s’agit dans 80% des cas de femmes âgée de 61 ans en moyenne.

Voilà, vous savez enfin ce qu’est le syndrome du cœur brisé. Alors, attention à qui vous donnerez votre cœur cette Saint-Valentin 😉 !

Votre réaction

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec un *

Réactions

  • est-ce que il y a des plantes ou complément alimentaire qui peut agir sur le diagnostique du « cœur brisé’ chez Vogel ?

    • Bonjour, il y a quelques produits qui peuvent aider à réparer un coeur brisé: Hyperiforce forte cpr au huile St Jean pour un bon moral, les comprimés ou gouttes au Crataeghus et les produits à la Passiflore: Passiflora complex qui aident à retrouver son calme. Tous à procurer chez le pharmacien.

  • More in Stress
    Ontstressen
    Déstresser rapidement grâce à ces 5 conseils !

    Le stress est un sujet d’actualité. De plus en plus de personnes en souffrent.  Mais le stress n’est pas nécessairement...

    Close