background

Cucurbita

Potiron ou la citrouille

potiron

Nom

Le mot « pompoen », traduction néerlandaise du potiron ou de la citrouille, provient de l’ancien français « pompon », Mot dérivé du mot latin pepo. Le pepo latin est dérivé à son tour du mot grec « pepoon » ou « pepon » et qui signifie « étuvé, cuit ou mûri par le soleil ».

Caractéristiques botaniques

La plante présente de grandes feuilles à taches blanches et produit de grands fruits. Au Mexique et dans la partie septentrionale de l’Amérique du Sud, des restes de potirons ont été retrouvés dans des grottes et des tombeaux qui indiquent qu’il y a des milliers d’années (même jusqu’à 7000 ans avant Jésus Christ) les hommes consommaient déjà les semences des potirons. Les potirons eux-mêmes étaient trop amers pour être consommés mais pas leurs graines oléagineuses qui contiennent des protéines.
Ce n’est que plus tard lorsque les nomades se sont installés pour cultiver la terre que les potirons ont été cultivés pour être consommés. Les variétés amères ont été éliminées jusqu’à ce que de nouvelles variétés soient sélectionnées avec une chair douce qui pouvait être consommée.
Les potirons forment toujours une partie importante de l’agriculture familiale de l’Amérique du Sud et de l’Amérique Centrale. Ils sont souvent cultivés parmi d’autres plantes. Non seulement les fruits sont consommés, mais également les fleurs, les extrémités des jeunes pousses et les graines.  Le potiron appartient à la famille des cucurbitacées.

Habitat

Originaire de l’Amérique Centrale et de l’Amérique du Sud, le potiron s’est étendu vers les autres parties du monde. Il était très populaire chez les Aztèques et les autres peuplades indiennes parce qu’il pouvait être conservé longtemps. En outre, les grands fruits orange étaient le symbole du soleil. Le potiron était cultivé en alternance avec le maïs parce que leur culture conjointe stimulait mutuellement leur croissance. Des barres de potirons étaient également séchées au soleil et moulues en une sorte de farine dont on faisait des espèces de gâteaux qui pouvaient être utilisés comme base de potages et de plats de légumes. Les premiers pionniers américains ont découvert le potiron grâce aux Indiens et ont ramené des barres de potiron séchées comme aliments de réserve. Au Japon, les potirons traditionnellement cultivés à grande échelle ont donné de nos jours de nombreuses variétés hybrides au goût plus raffiné et d’un format plus pratique. À l’heure actuelle, les potirons sont aussi cultivés commercialement en Chine, en Turquie, en Argentine, au Mexique, en Italie et en France.  Dans nos contrées, le potiron cultivé sur nos propres terres est de plus en plus présent sur les marchés.

Utilisation

La citrouille est utilisée comme décoration dans la période approchant le 31 octobre, la veille de la fête de la Toussaint, que l’on appelle Halloween ou « Allhalows Eve » dans les pays anglophones. A l’origine, Halloween est un vestige de l’ancienne fête celtique Samhain à la fin de l’été. Pour les Celtes, Samhain était le jour anniversaire. Les dernières gerbes de blé étaient rentrées et les troupeaux ramenés des prés. Ils devaient être protégés contre les puissances néfastes et les démons, qui erraient un peu partout à la fin de l’année. En guise de protection, des feux étaient allumés un peu partout. Halloween était le jour qui précédait les jours sombres. Les esprits, les sorcières, les nains, les fées et les diables réapparaissaient et les âmes des morts réintégraient les maisons. Telles étaient les croyances.Les fêtes d’Halloween étaient connues en Amérique et le sont encore, surtout chez les immigrants irlandais.

Applications: lisez plus ici.


Recevez des conseils pour un mode de vie sain tous les mois

tip

Recevez des conseils et des informations sur un mode de vie sain

s'inscrire