background

Betula pendula

Bouleau verruqeux

betula pendula

Histoire

Betula pendula fait partie de la famille des Betulaceae, plantes de bouleaux. Synonymes: Betula alba L, Betula lobulata , Betula verrucosa. Ensemble avec le peuplier, le bouleau a dominé le paysagisme dans la période juste après l’âge de glace. Cet arbre apparaît dans les régions les plus nordiques, mais est également l’arbre typique dans les régions habitées par les Germains et les Slaves. Le nom allemand ‘Birke’ contient la racine indo-germaine ‘bharg’ et la racine gotique ‘bairths’. Celles-ci signifient « briller » et « être clair », ce qui renvoie probablement à l’écorce claire du bouleau. La dénomination scientifique ‘betula’ ne provient pas du latin, mais de la langue des Celtes (betu, beth). En Hébreu, ’beth’ signifie "maison". Par exemple: "Bethlehem" et "Elisabeth".  
Les Celtes avaient beaucoup de respect pour le bouleau. C’était l’arbre de la consécration. Les druides consacraient leurs disciples avec un rameau de bouleau et de la rosée. Le bouleau est également le premier arbre sur le calendrier celtique et représente la période entre le 24 décembre et le 20 janvier. Le 24 juin, trois jours après le solstice d’été, le bouleau était célébré par les Celtes. Dans les croyances populaires germaniques et slaves, le bouleau jouait un rôle important. On croyait que les maladies pouvaient être transférées à l’arbre. Dans la croyance populaire allemande, le bouleau est l’arbre de vie fêtée le premier mai. La tradition consiste à placer ce jour-là une branche de bouleau dans le jardin des personnes en publication de mariage, d’enfants qui font leur communion, de célibataires et d’indépendants. Le lendemain, on y retourne pour ‘arroser’ l’arbre : on chante une chanson devant la porte et on est récompensé par une boisson. Le 23 juin, à l’occasion de l’équinoxe, on décore les maisons avec des branches de bouleau en Norvège, Suède et en Ecosse. Au 14ème siècle, on fabriquait déjà du bon vin de bouleau ainsi que de la bière de bouleau. L’élixir de bouleau est une boisson de printemps fortifiante.                   

Caractéristiques botaniques

Le bouleau peut atteindre une hauteur de 30 mètres, mais il peut aussi pousser sous la forme d’un arbrisseau. Sa caractéristique la plus importante est son écorce blanche comme la neige qui se détache par plaques horizontales. Les branches auxquelles pendent des feuilles en forme de losanges, sont retombantes. Au printemps, les jeunes feuilles sont claires, mais ensuite elles deviennent plus foncées du côté supérieur et vert gris clair du côté inférieur. Les bords des feuilles sans poils sont doublement dentés. Les chatons peuvent atteindre une longueur de 10cm et pendent vers le bas. Sous les chatons mâles se trouvent les chatons femelles, plus courts et en forme de cylindre. Au début, les chatons sont de couleur vert jaune, ensuite ils deviennent brun clair. Leurs fruits sont de petites noisettes doublement ailées. Cet arbre pousse du mois d’avril jusqu’au mois de mai.  

Habitat

On retrouve le bouleau aussi bien en Europe qu’en Asie, et il apparait jusqu’à 65° latitude Nord. Il pousse à des endroits secs dans les forêts de feuillus et de conifères, dans les dunes et sur les terres de bruyère, mais aussi dans les marais. Mais il pousse le mieux sur les terrains sablonneux ou les terrains argileux riches en fer. Il supporte bien la gelée et la sécheresse. C’est vraiment un arbre pionnier. La terre qui n’est généralement pas appropriée pour d’autres plantes et arbres, peut être préparée par le bouleau, pour que d’autres plantes puissent quand même y pousser par après. On retrouve le bouleau jusqu’à 2000 mètres d’altitude.

Utilisation

A. Vogel utilise les feuilles fraiches du bouleau. A la fin du printemps, on récolte les feuilles des bouleaux sauvages. Elles sont broyées et traitées avec de l’alcool pour en faire de la teinture-mère.  On utilise non seulement les feuilles, mais aussi l’écorce, les rameaux, le jus, le chou et même le goudron. Plinius utilisait déjà ces parties du bouleau pour préparer des produits naturels. A. Vogel utilise l’extrait de bouleau dans Solidago forte.


Lettre d'information Sain & Naturel

Recevez des conseils pour un mode de vie sain tous les mois

tip

Recevez des conseils et des informations sur un mode de vie sain

s'inscrire