A.Vogel Blog

Taal/Langue

0 produit dans le panier

 

A.Vogel Blog

Éviter la déprime hivernale ? Voilà comment faire !

par Marina Cluysen, le 10 janvier 2017, Problèmes de santé
0

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Donnez votre avis et aidez ainsi d’autres internautes !

winterdip

Vous avez déjà remarqué que vous vous sentez abattu pendant les mois sombres et froids de l’hiver ? Vous n’êtes pas le seul. Le froid et le manque de soleil vous rendent apathique et d’humeur sombre. C’est la déprime hivernale. Vous souhaitez l’éviter à l’avenir ? Voici comment faire !

Les arbres perdent leurs feuilles et vous commencez à développer toutes sortes de symptômes désagréables. Soudainement, vous vous sentez très fatigué, vous n’avez envie de rien, … Pourtant, la semaine dernière, lorsque le soleil brillait encore, vous vous sentiez en pleine forme. Mais le temps froid et sombre vous sape le moral. Et la pensée que ce temps va durer encore quelques mois n’arrange pas les choses.

Certaines personnes sont très sensibles à la déprime hivernale. Quelque 100 000 Belges en seraient atteintes. Nombre d’entre elles en souffrent chaque année et savent ce qui les attend dès l’automne et le début de l’hiver. D’autres ne connaissent cette déprime que lorsque l’hiver est exceptionnellement long et que le beau temps se fait attendre plus longtemps que la normale.

Symptômes de la déprime hivernale

La première chose importante est de (re)connaître les symptômes d’une déprime hivernale. Si vous savez quels en sont les signes, vous pourrez détecter plus rapidement la dépression hivernale.

  • Fatigue
  • Manque d’énergie
  • Prise de poids
  • Apathie
  • Besoin de dormir plus que d’habitude
  • Abattement/idées noires
  • Irritabilité
  • Besoin réduit de contact social

Vous reconnaissez les symptômes ci-dessus ? Dans ce cas, prenez rendez-vous avec votre généraliste, qui pourra poser avec certitude le bon diagnostic.

Combien de temps dure la déprime hivernale ?

La déprime hivernale est de nature saisonnière, de sorte que sa durée est fonction des saisons. Dès que les jours rallongent et que le soleil fait sa réapparition, la dépression hivernale disparaît spontanément en général. Dans le pire des cas, vous n’en souffrirez donc que quelques mois (au début de l’automne ou à l’arrivée de l’hiver, jusqu’au printemps). Dans le meilleur des cas, elle ne durera que quelques semaines. Moi-même j’en souffre parfois les dernières semaines de février, à la fin de l’hiver et que je commence vraiment à en avoir assez du froid J.

Prévenir la déprime hivernale

Il n’est pas si difficile de prévenir la déprime hivernale. Si vous savez que vous y êtes sujet, vous pouvez faire beaucoup de choses pour réduire le risque qu’elle vous tombe dessus. Voici ce que vous pouvez faire :

  • Sortez prendre l’air frais :

Sortez de préférence tôt le matin, lorsqu’il fait clair. Une petite promenade matinale peut suffire. Elle aura pour effet de bien vous réveiller, puisque vous aurez profité d’une bonne portion de lumière du jour dès votre lever.

Et vous ferez d’une pierre deux coups, puisque l’exercice est également un bon moyen de prévenir la déprime de l’hiver.

  • Vitamine D :

De nombreux Belges souffrent d’une carence en vitamine D, car ils profitent moins du soleil que les habitants des pays du Sud. Cette carence est particulièrement importante pendant les mois d’hiver. Un complément de vitamine D n’est donc pas un luxe inutile et vous aide à lutter contre la dépression hivernale.

winterdip voorkomen

  • Exposez-vous à la lumière naturelle :

Vous passez toute la journée assis devant votre bureau ou la télévision, dans un petit coin sombre ? Alors le peu de lumière du jour qui caractérise la saison d’hiver n’a aucune chance de parvenir jusqu’à vous. Installez-vous près d’une fenêtre, afin de voir la lumière du jour dehors tandis que vous travaillez, regardez la télévision ou lisez un livre.

  • Faites attention à votre alimentation :

L’hormone sérotonine, appelée souvent aussi hormone du bien-être, vous permet de vivre votre vie dans la bonne humeur. Cette hormone est produite par le tryptophane, une protéine présente dans le lait, le fromage blanc, la viande, les crustacés et coquillages, les œufs, les bananes et les noix.

Mangez au moins une fois par semaine du poisson gras, riche en acides gras oméga 3, excellents pour votre humeur. Si vous n’en consommez pas assez, vous risquez davantage de tomber dans la déprime.

hyperiforce-forte-frPour compléter cette alimentation saine, vous pouvez aussi prendre Hyperiforce forte d’A.Vogel lorsque vous souffrez d’une déprime hivernale. Ce complément alimentaire lutte efficacement contre l’apathie, les idées noires et l’abattement. Il comporte en effet du millepertuis (Hypericum perforatum) décrit comme le ‘rayon de soleil pour l’esprit’.

  • Luminothérapie :

Le manque de lumière du jour pendant les mois d’hiver dérègle votre horloge biologique ce qui a pour effet, notamment, d’assombrir votre humeur. La luminothérapie fait usage du pouvoir thérapeutique de la lumière, produite par une source lumineuse intense et projetée directement sur la rétine.

Résultat ? Votre horloge biologique fonctionne à nouveau de manière optimale et vous pouvez ainsi éviter la déprime ou la dépression hivernale. Une cure d’une semaine, avec une exposition quotidienne de +/- 45 minutes à la thérapie lumineuse, fait souvent une grande différence pour la plupart des personnes. Vous pouvez facilement la pratiquer chez vous, mais faites-vous conseiller par votre généraliste pour son utilisation.

0

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Donnez votre avis et aidez ainsi d’autres internautes !

Votre réaction

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec un *

More in Problèmes de santé
pieds gonflés
Conseils pour les pieds gonflés et 5 autres petits maux estivaux très gênants !

L’été ? C’est la meilleure saison ! Le beau temps vous met de bonne humeur. Mais des petits maux typiques...

Close