A.Vogel Blog

Taal/Langue

Le cycle naturel

La culture biologique part d’un cycle naturel : à partir de la production végétale en passant par les restes de plantes et le compost pour revenir à la production végétale. Sans intervention artificielle. “Quand on entend les mots ‘culture biologique’, on pense surtout à ‘bon pour la santé’”, nous raconte Wilfred. “C’est pourquoi je préfère me référer à notre culture comme écologique parce que nous attachons également beaucoup d’importance à la relation entre l’homme, les animaux, la végétation et l’environnement. En effet, nous cultivons les plantes de la façon la plus naturelle possible, de préférence dans l’environnement le plus naturel possible. En récompense, les plantes nous offrent une teneur optimale en principes actifs. Tout le monde y gagne alors. Puisque les plantes sont cultivées de façon écologique, il est impossible de cultiver toutes les plantes nous-mêmes. C’est pourquoi nous collaborons avec d’autres horticultures écologiques dans le monde entier. Le palmier nain est originaire de Florida où on imite même les incendies de forêt qui y surgissent. Les troncs résistent au feu et ils ont donc assez de place pour repousser.

Saviez-vous que...

... plus la plante est fraîche, plus il y a de principes actifs?
... les plantes restent sur pied jusqu’au moment optimal de la récolte et peuvent ainsi développer leurpleine puissance?
... les plantes fraîches sont transformées sitôt récoltées?
... avec une telle panoplie de plantes, cela est toute une organisation?
... nous pouvons ainsi vous garantir que tous les produits A.Vogel contiennent la puissance intégrale des plantes fraîches?

Devenez fan d’A.Vogel sur Facebook

0 produit(s) dans le panier