A.Vogel Blog

Taal/Langue

accueil / indications / dépression hivernale temporaire

Sortez de votre marasme!

0

Dépression hivernale

Les journées sombres et grises qui suivent le Noël sont des "déprimeurs" tristement célèbres. L'animation et l'ambiance des jours de fête sont passées, et il faudra encore pas mal de temps avant que les rayons du soleil printanier nous redonnent vie et gaieté. Chacun se sent parfois sombre et abattu. N'avoir de goût à rien, ne pas être dans son assiette, déclarer forfait... Avant de passer, cette humeur sombre peut avoir temporairement une influence sur notre vie et notre fonctionnement. Et pendant les sombres journées d'hiver, plus souvent qu'à d'autres périodes.

Manque de lumière du jour.

Pendant les journées ensoleillées du printemps et en été, nous sommes souvent beaucoup plus gais. Pourtant, la dépression hivernale n'a rien à voir avec le temps qu'il fait, mais bien avec le nombre d'heures de clarté et la faible intensité lumineuse. En hiver, l'intensité lumineuse varie entre 2000 et 10000 lux alors qu'en été, elle peut facilement grimper jusque 100 000 lux. De plus, en hiver nous restons souvent à l'intérieur, chez nous ou au travail, où la lumière artificielle est d'une intensité encore plus faible, seulement 0 à 500 lux.

Devenez fan d’A.Vogel sur Facebook

Contactez-nous:

Ou appelez la ligne de santé A.Vogel:
Lundi - vendredi 09h00-17h00
        

0 produit(s) dans le panier