A.Vogel Blog

Taal/Langue

Histoire

Le nom de Juniperus vient peut-être de la contraction du mot latin "junior", ce qui signifie plus jeune et "pario" qui signifie ce qui "apparaît" ou "devient visible". Cette hypothèse fait référence au phénomène de floraison de la plante qui forme de jeunes fruits (les baies), tandis que celles de l'année précédente se trouvent toujours sur la plante. Le nom peut également provenir du mot celte "juneprus" ce qui signifie "amer" et fait référence au goût des feuilles et des baies (pas encore mûres).

 

Caractéristiques botaniques

Buisson toujours vert, robuste atteignant environ 6 m de haut avec des branches dressées en gerbes et des feuilles en forme d'aiguilles, des fleurs jaunâtres discrètes et des baies d'abord vertes puis bleues-noires.Les feuilles bleu-vert en forme d'aiguilles acérées et lignées blanches sont disposées par trois en couronnes. Les petites fleurs jaunâtres sont rassemblées sous forme de petits cônes entre les pédoncules des feuilles et fleurissent d'avril à mai.La plante est dioïque, les écailles de la fleur femelle deviennent charnues, d'abord vertes et ensuite bleues-noires, efflorescentes et présentent au sommet une ouverture en point triple.

 

Habitat

La baie de genévrier se trouve aux endroits ensoleillés, sur des sols maigres, acides et sablonneux, dans toute l'Europe, sauf dans les régions limitrophes de la Mer Méditerranée.Dans l'antiquité, cette plante qui dégage une odeur agréable a été utilisé pour enfumer les maisons pendant les périodes de maladies infectueuses. Dioscoride connaissait la fonction bénéfique sur l'évacuation de l'urine et Galien a constaté la fonction bénéfique sur le système digestif. Vers la fin du Moyen-Âge, la plante était même considérée comme étant la panacée.

 

Utilisation

En médecine populaire, la baie de genévrier a été utilisée comme ingrédient dans les remèdes pour les problèmes urinaires et de formation de gaz dans l'estomac et les intestins ainsi que pour les autres problèmes de digestion. Aujourd'hui, elle est indiquée pour les problèmes de reins, le manque d'appétit, la digestion perturbée. Un usage prolongé ou un surdosage peut cependant conduire à des problèmes rénaux.En phytothérapie, les baies fraîches et séchées sont utilisées. En homéopathie, on utilise les baies mûres, fraîches ou séchées.

En cuisine:
Les baies séchées ont un goût sucré. Elles sont souvent incorporées dans diverses préparations telles que les farces du poulet et le pâté, mais également pour la choucroute par exemple. Elles sont délicieuses en marinade pour accompagner le gibier et la viande de porc. Ce sont également les baies de genévrier qui donnent le goût au genièvre. En ramollisant légèrement les baies, elles dégageront davantage le goût. Elles peuvent être conservées longtemps.
A.Vogel utilise cette plante notamment dans le nouvel inhalateur A.Vogel.

 
 

Printprint-icon

0 produit(s) dans le panier