A.Vogel Blog

Taal/Langue

0 produit dans le panier

 

Blog A.Vogel – sain & naturel

10 dormeurs parmi lesquels vous vous reconnaîtrez ! Quel type êtes-vous ?

par Marina Cluysen, le 10 mai 2016, Sommeil
Slaaptypes

Il y a différents types de dormeurs. Les uns se mettent à bâiller à la seule vue de leur lit, les autres se retournent cent fois avant de trouver le sommeil. Nous vous présentons 10 types de dormeurs dans cet article. Lequel êtes-vous ?

1. Le ronfleur

Types de dormeur - le ronfleur

 

 

 

 

 

 

 

Tous ceux qui ont déjà partagé votre lit peuvent en témoigner : pour dormir avec vous, les bouchons d’oreilles sont indispensables ! Pendant votre sommeil, le niveau sonore de vos ronflements atteint facilement quelques dizaines de décibels. Lorsque vous vous réveillez le matin, frais et dispos, vous vous sentez coupable lorsque votre conjoint vous annonce qu’il n’a pas fermé l’œil de la nuit à cause de vos ronflements. Mais bon…. vous ne pouvez rien y faire, n’est-ce pas ? Ou oui ?

Conseils pour les ronflements
Nous ronflons à tout âge, mais de plus en plus à mesure que nous  vieillissons. Cela s’explique parce que la muqueuse dans la gorge s’épaissit, suite à l’augmentation du tissu gras et au relâchement de la muqueuse et de la peau. À l’âge adulte, environ un homme sur cinq et une femme sur dix ronflent. Les hommes ronflent donc davantage que les femmes.

Le ronflement dépend aussi de quelques facteurs de risque externes, mais ces conseils permettent de le réduire au maximum :

  • Essayez de ne pas prendre un repas trop lourd avant d’aller dormir.
  • Arrêtez de fumer.
  • Contrôlez votre poids : plus vous pesez lourd, plus vous risquez de ronfler.
  • Les somnifères provoquent le relâchement de vos muscles. Votre luette, la partie de votre gorge derrière la langue, se rétrécit. La consommation d’alcool exerce le même effet sur les muscles.
  • Ne dormez pas sur le dos : dans cette position, votre langue glisse vers l’arrière, vers votre gorge, ce qui augmente le risque de ronflement. Essayez de vous coucher le plus possible sur le côté.

2. L’agité

types de dormeur - l'agité

 

 

 

 

 

 

Le soir, vous vous couchez, dans votre position préférée. Mais nul ne sait jamais dans quelle position vous vous réveillerez le matin. Pendant que vous dormez, vous vous agitez tellement, qu’il vous arrive régulièrement de vous réveiller en pleine nuit avec votre tête au pied du lit. Il vous est déjà arrivé de heurter votre conjoint en vous retournant.

3. Le bavard

types de dormeurs - le bavard

 

 

 

 

 

 

Vous tenez des conversations entières pendant votre sommeil ? Votre conjoint rit encore le matin de toutes les bêtises que vous avez dites la nuit ? Dans ce cas, vous êtes ce type de dormeur : le bavard ! Vous répétez les conversations que vous avez eues en journée, vous les poursuivez ou leur donnez une toute nouvelle tournure, vous dites tout haut ce que vous rêvez que vous dites,… Une chose est sûre : avec vous, on ne s’ennuie pas au lit 🙂 !

4. Le midnight snacker

types de dormeurs - midgnight snacker

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le plus difficile pour vous au moment du coucher ? Vous brosser les dents. Car cela signifie que vous n’allez plus pouvoir manger. Pendant un moment en tout cas. Car il arrive régulièrement que vous vous leviez la nuit pour prendre un petit en-cas de minuit…. Toutes ces activités qui sont les vôtres dans vos rêves vous prennent beaucoup d’énergie, c’est pour cela 🙂 !

5. L’ami des animaux

types de dormeurs - l'ami des animaux

 

 

 

 

 

 

 

Dans votre lit, il y a toujours au moins un animal domestique. Votre chien ou votre chat sont les bienvenus et peuvent profiter, avec vous, de votre lit douillet, de la chaleur de la couette et de la douceur des oreillers. Vous êtes un véritable ami des animaux. Sharing is caring 🙂 !

Ce type de dormeur ne s’offusque pas que les animaux perturbent parfois son sommeil nocturne.

6. Le noctambule

types de dormeurs - le noctambule

 

 

 

 

 

 

 

Vous ne pouvez pas vous endormir avant minuit ? Dans ce cas, vous êtes un noctambule. Vous n’arrivez pas à vous obliger à vous mettre au lit à une heure ‘raisonnable’. Les heures de la nuit sont les heures les plus productives de la journée pour vous ! Les noctambules sont des personnes du soir, qui ne ressentent la fatigue que tard dans la soirée, et vont donc se coucher tard aussi.
Dans une société où il faut être du matin, les noctambules sont défavorisés, parce qu’ils doivent vivre à un rythme qui ne leur convient pas. Ceux-là bâillent toute la matinée et ne commencent à se réveiller que dans l’après-midi. Ils ont tout simplement un autre rythme de vie.

7. Le voleur

types de dormeurs - le voleur

 

 

 

 

 

 

Votre conjoint le sait depuis longtemps : la nuit, vous vous transformez en véritable voleur ! Un voleur de couette 🙂 ! Votre conjoint grelotte la moitié de la nuit tandis que vous roupillez bien au chaud, sous une double couche de couette. Lorsque votre conjoint vous en fait le reproche, le matin, vous vous sentez quand même un peu coupable. Mais est-ce que c’est de votre faute s’il est si bon de dormir sous une double portion de couette 🙂 ?

8. Le beau/la belle au bois dormant

types de dormeurs - Le beau/la belle au bois dormant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les personnes qui sont noctambules se reconnaissent généralement aussi dans ce type de dormeur. Le beau/la belle au bois dormant ne rêve que de dormir sans être dérangé. Rester dans le lit douillet, jusqu’à plus de 10 heures du matin ! Vous adorez ça. Quel dommage que cela ne soit possible que le week-end :(.

9. Le snoozer

types de dormeurs - le snoozer

 

 

 

 

 

 

Ce type de dormeur s’apparente également aux noctambules et aux beaux/belles au bois dormant. Lorsque votre réveil sonne pour la première fois, vous avez besoin d’un moment pour émerger ! Le bouton snooze est celui que vous préférez sur votre réveil. Vous ne parvenez pas à comprendre que des personnes sautent de leur lit en sifflotant dès la première sonnerie.

10. Le lève-tôt

types de dormeurs - le lève-tôt

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Contrairement aux numéros 6, 8 et 9, vous êtes une personne du matin. Vous aimez voir les tout premiers rayons du soleil percer à travers vos rideaux et bondissez littéralement hors de votre lit dès la première sonnerie du réveil. Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt ! Vous êtes tellement heureux qu’une nouvelle journée commence, que vous êtes capable de danser si le radio-réveil passe une chanson qui vous inspire.

Vous vous réveillez toujours tôt, mais cela ne vous plaît pas ? En d’autres termes, vous vous réveillez trop tôt et ne vous sentez pas reposé, mais ne parvenez pas à vous rendormir ? Dans ce cas, vous souffrez peut-être  d’un trouble du sommeil. Cet article donne quelques conseils pour un meilleur repos nocturne.

Votre réaction

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec un *

Réactions

  • très intéressant…mais quand je me mets au lit avec un bon livre, c’est le meilleur moment de la journée!
    autrement mon cerveau fonctionne à plein rendement et l’anxiété m’empêche de me relaxer. réveillée à 3 h toutes les nuits; me rendors vers 6h! pas top.
    la mélatonine, j’en prends de temps en temps, surtout les soirs de réunion (je suis TJ, comme l’auteur du « petit docteur »).
    merci pour tous vos conseils, si agréables.
    amicalement

  • More in Sommeil
    Conseils pour bien dormir
    10 conseils pour bien dormir et se réveiller en pleine forme

    Une bonne nuit de sommeil aide à se réveiller en pleine forme, mais pas seulement. Elle permet aussi de maintenir...

    Close