A.Vogel Blog

Taal/Langue

0 produit dans le panier

 

Blog A.Vogel – sain & naturel

Stress ? Attention à la caféine !

par Marina Cluysen, le 2 septembre 2014, Les conseils de l’herboriste
iStock_000041951458Large

Notre société sous pression exige que les gens soient performants en permanence. La caféine semble être un remède miracle. Mais est-il vraiment sain de consommer tant de caféine chaque jour ? Et quel est l’effet de la caféine sur le stress ?
Par habitude, vous prenez vite une tasse de café, un coca ou une boisson énergisante lorsque vous avez besoin d’un coup de fouet. Et c’est logique, car ces boissons contiennent beaucoup de caféine. Elles vous donnent de l’énergie presque instantanément et vous remettent sur les rails. MAIS… lorsque la caféine n’agit plus, vos batteries sont à nouveau à plat. Vous vous servez donc une nouvelle tasse de café, un nouveau verre de coca ou de boisson énergisante. Or, une trop grande quantité de caféine peut générer un stress important..

Qu’est-ce que la caféine ?

La caféine est une substance présente dans différents types d’aliments ou de boissons. Le café, le thé, le chocolat et les boissons énergisantes notamment en contiennent. Elle a un effet stimulant et aiguise la concentration. Elle est consommée en grande quantité dans le monde entier. Notre société sous pression exige que les gens soient performants en permanence et la caféine peut les y aider.

La caféine ? Pas vraiment innocente !

Mais il y a un revers à la médaille. La caféine est éliminée assez rapidement. C’est pourquoi il est tentant de reprendre une tasse de café. Trop de caféine peut générer un sentiment de stress et des symptômes tels que troubles du rythme cardiaque, nervosité, tremblements, essoufflement, rougeur du visage, et même de l’anxiété et des troubles du sommeil. En outre, la caféine stimule la vessie, vous devez donc uriner plus souvent.

Certaines personnes ont des problèmes à partir de quelques tasses par jour seulement. Tandis que d’autres peuvent boire beaucoup plus de café sans avoir de problèmes. Cela diffère d’une personne à l’autre. Sans que l’on sache pourquoi, les uns peuvent supporter plus de café que d’autres.

Si vous arrêtez de consommer des produits riches en caféine, vous pouvez développer des symptômes de manque tels que violents maux de tête, dépression, troubles de la concentration et fatigue.

Effet de la caféine

La caféine augmente l’afflux sanguin vers le cerveau, casse les vitamines B et stimule les hormones du stress. Votre corps est alors en état d’hypervigilance et de stress permanent. Vous dormez moins bien et vous vous sentez fatigué(e). Si vous absorbez de la caféine, le taux des neurotransmetteurs stimulants « dopamine » et « norépinéphrine » augmente. La norépinéphrine est le terme scientifique pour adrénaline. Si vous consommez trop de caféine, vous risquez de souffrir de céphalées, de tension et d’une surcharge des glandes qui produisent l’adrénaline. Ce qui peut générer un état de stress chronique. À l’inverse, l’arrêt des boissons à la caféine peut aussi provoquer de violents maux de tête.

La caféine réduit le taux du neurotransmetteur « adénosine », une substance qui calme et facilite l’endormissement. Boire de la caféine le soir inhibe la phase la plus profonde du sommeil (la phase IV, le sommeil « REM ». Cette phase est importante pour recharger votre système immunitaire. Une réduction ou la perte de cette phase de sommeil a des conséquences : tomber malade plus facilement, ne pas se sentir reposé(e) au réveil le matin, être irritable et avoir des problèmes de concentration. Et une diminution de la concentration entraîne à son tour une moins bonne mémoire à court terme.

Bon à savoir

Une tasse de café de 25 cl contient 88 à 280 mg de caféine
La même tasse de café décaféiné contient encore 1,3 à 1,6 mg de caféine
Une tasse de thé noir contient 45 – 78 mg de caféine
Une tasse de thé vert contient 24 à 56 mg de caféine
Une tasse de lait chocolaté chaud de 25 cl contient 16 à 56 mg de caféine
30 g de chocolat noir contiennent : 14 mg de caféine
30 g de chocolat au lait : 6 mg de caféine
Un Coca-cola de 33 cl : 30 à 45 mg de caféine

Et n’oubliez pas que chaque produit contenant du café ou du chocolat dissimule également une dose de caféine. Certains gels et crèmes de beauté contiennent eux aussi de la caféine.

D’après le Conseil supérieur de la Santé, 1 Belge sur 5 consomme trop de caféine. En soi, 1 tasse de café par jour ne peut pas faire de tort. Mais à partir de 250 mg de caféine par jour (soit 2 à 3 tasses), on peut déjà parler de surdose.

Conseils pour réduire votre consommation de caféine

La caféine stimule la production d’adrénaline par notre organisme. L’adrénaline est l’hormone qui nous donne des ailes dans les situations difficiles. Elle fait battre notre cœur plus rapidement et nous prépare à l’action. La caféine provoque une contraction accrue de nos muscles, ce qui crée des tensions musculaires. Résultat ? Maux de tête, maux de dos, douleurs aux épaules et même sollicitation excessive de nos tendons.

Pour diminuer votre consommation de caféine, il est préférable de diminuer lentement votre dose quotidienne. Les deux premières semaines, cela peut entraîner des symptômes de manque tels que maux de tête, fatigue, dépression, sentiment de vide intérieur, irritabilité, sentiment d’engourdissement dans la tête, troubles de la concentration, etc. Ces symptômes diminueront de manière significative après les deux premières semaines. Le sevrage sera plus facile si vous buvez beaucoup d’eau et que vous faites du sport. Le sport détend et aide à éliminer les toxines. Pour la plupart des gens, les jours 4 et 5 sont les plus difficiles. Si vous craignez d’être moins performant(e) au travail en raison des symptômes de manque, il est préférable de commencer un mercredi pour que vous puissiez passer tranquillement les jours les plus difficiles à la maison.

Et pour vous aider, vous pouvez prendre Passiflora complex forte. Son effet est calmant sans perturber la concentration. Elle vous aidera à passer les premiers jours difficiles du sevrage. Si vous n’y arrivez pas seul(e) et souhaitez arrêter la caféine, demandez l’aide de votre médecin.

Une délicieuse alternative

Remplacez votre tasse de café, votre verre de coca ou votre canette de boisson énergisante par un grand verre d’eau fraîche et/ou un verre de jus de fruit fraîchement pressé ! L’eau rafraîchit l’organisme et le jus de fruit frais avec pulpe vous apporte des fibres et des vitamines. Sain, peu calorique, rafraîchissant et stimulant ! Peur de regretter le goût d’une bonne tasse de café chaud ? Pensez alors à une alternative naturelle, sans caféine, telle que Bambu. Ce café soluble contient des ingrédients naturels tels que de l’orge malté, du blé, des glands de Grèce, des figues de Turquie et de la chicorée. Sans un seul grain de café. Et aucun additif artificiel. Bambu est source de potassium, un minéral qui favorise l’activité cellulaire. Vous pouvez donc sans crainte déguster une tasse de Bambu le soir. Il ne contient pas de caféine et ne vous empêchera donc pas de dormir.

D’autres idées Bambu

Bambu est également délicieux dans le lait chaud, dans un milkshake, un dessert ou un cake. Et pourquoi ne pas essayer un Bambuchino ? Un délice, naturel, pour un moment particulier ! Vous trouverez ici de délicieuses recettes avec Bambu :
Bambu tiramisu
Biscuits au Bambu

Votre réaction

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec un *

More in Les conseils de l’herboriste
bosbessen
Des myrtilles pour les pilotes !

Durant les guerres mondiales, les pilotes britanniques mangeaient de la confiture de myrtilles pour améliorer leur acuité visuelle et leur...

Close