A.Vogel Blog

Taal/Langue

0 produit dans le panier

 

Blog A.Vogel – sain & naturel

Les avantages d’un spray nasal naturel, sans effets secondaires

par Marina Cluysen, le 14 octobre 2013, Rhume
Les avantages d’un spray nasal naturel, sans effets secondaires

Un nez bouché est une gêne récurrente pour de nombreuses personnes. Vous dormez mal, perdez le sens du goût, vous sentez patraque et, surtout, ne pouvez plus bien respirer ? Quelques pschitts d’un spray nasal à action rapide, et vous respirez à nouveau. Bien agréable, en effet, mais cela ne peut laisser oublier qu’un spray nasal possède des effets secondaires. Comment fonctionnent concrètement les sprays nasaux et existe-t-il une alternative sans effets secondaires ?

Comment fonctionne un spray nasal ?

Les sprays nasaux contiennent souvent des ingrédients tels que la naphtazoline, l’éphédrine, l’oxymétazoline, la xylométazoline ou la tramazoline. Ces substances font en sorte que notre muqueuse nasale diminue, libérant ainsi le nez et la respiration. Un peu plus tard, lorsque les effets du spray nasal se dissipent, la muqueuse nasale enfle et s’épaissit à nouveau. Vous reprenez alors un petit pschitt de votre spray nasal, et cela va de nouveau mieux.

Les effets secondaires du spray nasal

Vous le pressentez déjà : vous entrez dans un cercle vicieux, dont il est difficile de sortir. En utilisant ce type de spray nasal à action rapide pendant plus de 3 à 5 jours consécutifs, vous risquez un effet rebond. En d’autres termes, vous recourrez de plus en plus souvent à votre spray nasal. Après un certain temps, vous ne pouvez plus vous en passer.

Limiter les prises de spray nasal

Si vous réalisez que vous ne pouvez plus vous passer de spray nasal à action rapide, vous souhaitez bien entendu arrêter d’en utiliser ! Voilà qui est plus facile à dire qu’à faire. Il existe deux manières de limiter les prises de spray nasal à action rapide.

Vous pouvez arrêter immédiatement et ne plus rien prendre. Votre muqueuse nasale grossira fortement pendant quelques jours, et vous aurez du mal à respirer. Après un certain temps, votre corps sera désaccoutumé et reviendra progressivement à une situation normale, tandis que votre muqueuse nasale désenflera à nouveau.

Une autre possibilité consiste à arrêter progressivement. Pour ce faire, utilisez le spray nasal dans une seule narine, de manière à ce que l’autre narine puisse se déshabituer. Pour l’autre narine, utilisez un spray nasal naturel, qui ne présente pas d’effets secondaires d’accoutumance.

Un spray nasal naturel sans effets secondaires

Pour éviter tout problème, mieux vaut opter pour un spray nasal naturel. Un exemple de spray nasal naturel : le spray nasal Cinuforce + menthol. Doux pour le nez, ce spray nasal dégage rapidement les narines et ne pose pas de problème en cas d’utilisation prolongée.

Votre réaction

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec un *