A.Vogel Blog

Taal/Langue

0 produit dans le panier

 

Blog A.Vogel – sain & naturel

Éviter les yeux secs en cas de rhume des foins

par Marina Cluysen, le 7 avril 2016, Rhume des foins
hooikoorts

Ces derniers temps, je reçois via la ligne d’information de nombreux mails et appels téléphoniques de personnes se plaignant d’avoir les yeux qui pleurent, le nez qui coule, d’interminables crises d’éternuement,…. Le climat printanier touche à nouveau les personnes souffrant du rhume des foins. Les symptômes qui les dérangent le plus ? Les yeux rouges et qui démangent. Découvrez ici ce que vous pouvez faire pour éviter cela !

Généralement, la saison du rhume des foins se déroule de février à novembre, selon les conditions météorologiques. Mais cette année, la saison du pollen a démarré très tôt : comme il n’y a pas vraiment eu d’hiver, les aulnes et les noisetiers ont émergé plus vite de leur repos hivernal. Certaines  personnes ont donc commencé à développer les symptômes du rhume des foins dès la fin janvier.

Qu’est-ce que le rhume des foins ?

Le rhume des foins est une réaction allergique qui se déclenche lorsque les pollens se libèrent. Quand ce pollen pénètre dans votre organisme, il provoque des symptômes tels que la toux, les éternuements, des démangeaisons et sensations de brûlure dans la gorge,  un essoufflement et des migraines. Les yeux qui  démangent, qui pleurent, et l’hypersensibilité à la lumière sont des symptômes fréquents du rhume des foins. Les yeux rouges, qui pleurent, qui démangent ou qui brûlent sont très handicapants et sont cités comme étant les manifestations les plus désagréables du rhume des foins.

Conjonctivite allergique

rhume des foins - Conjonctivite allergique

La conjonctivite allergique est le terme général utilisé pour désigner les problèmes se manifestant à l’extérieur de l’œil, dus à des allergies. Au pollen, par exemple. Les yeux sont rouges, gonflés et démangent. La conjonctivite allergique se déclenche généralement pendant la saison du rhume des foins.

La conjonctivite allergique peut provoquer différents problèmes oculaires. En voici la liste :

* Yeux qui démangent :
Les démangeaisons ressenties sont provoquées par l’irritation, elle-même déclenchée par le pollen qui se dépose dans et autour des yeux d’une part, et par l’histamine que l’organisme produit en réaction au pollen, d’autre part. Ces démangeaisons sont en fait un signal d’alarme donné par l’organisme, prévenant de la présence de corps étrangers.

* Yeux rouges :
Après les démangeaisons, les yeux peuvent aussi devenir rouges. Les vaisseaux sanguins dans les yeux gonflent et se dilatent, augmentant ainsi la présence de ‘rouge’ dans les yeux. C’est une réaction inflammatoire du corps, qui a pour fonction de chasser les substances irritantes des yeux.
Oui, je sais, il est vraiment tentant de se frotter les yeux quand ils démangent, mais cela ne fait qu’aggraver le problème. L’irritation augmente et les vaisseaux sanguins risquent même d’être endommagés.

* Yeux qui pleurent :
Dans la lutte pour éliminer les corps étrangers, votre organisme produit davantage de liquide lacrymal. Le corps essaie ainsi de ‘laver’ les yeux pour en chasser les intrus. Les yeux qui pleurent peuvent brouiller la vue. Dès que les larmes commencent à sécher, elles peuvent aussi devenir plus épaisses et collantes, ce qui peut brouiller temporairement encore davantage la vue.

* Yeux gonflés :
De nombreuses personnes qui souffrent de rhume des foins ont également les yeux gonflés. Ce gonflement est en fait une réaction inflammatoire au pollen. Les vaisseaux sanguins gonflent ou se dilatent pour humidifier davantage les yeux. Ce gonflement peut perdurer quelques heures après l’irritation. Il faut en effet un peu de temps pour que les vaisseaux sanguins se rétractent et retrouvent leur taille normale.

Éviter les symptômes oculaires du rhume des foins

Si vous êtes allergique au pollen, il n’y a pas beaucoup de choses à faire pour échapper aux symptômes. Mais, bonne nouvelle, ces conseils sont quand même efficaces !

  • Portez des lunettes de soleil autant que possible, pour éviter que le pollen pénètre dans vos yeux.

rhume des foins - des lunettes de soleil

  • Essayez d’éviter de vous frotter les yeux. Non seulement le pollen risque de coller à vos doigts, mais vous pouvez aussi endommager la peau autour des yeux, et vos yeux eux-mêmes, qui sont très sensibles.
    Si vos yeux pleurent, utilisez un gant de toilette humide pour les rafraîchir.
  • Le collyre peut également soulager les symptômes oculaires du rhume des foins. Le collyre dépose en effet un film lacrymal protecteur de longue durée sur les yeux, empêchant le pollen de produire ses effets. Le Collyre Pollinosan d’A.Vogel est parfait dans ce cas : ses ingrédients adoucissants rafraîchissent rapidement les yeux lorsque le pollen parvient quand même à y pénétrer.

Votre réaction

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec un *

More in Rhume des foins
Onion
L’oignon, un remède naturel

Les oignons donnent non seulement plus de goût à vos préparations, mais se révèlent également un véritable remède miracle lorsque...

Close