A.Vogel Blog

Taal/Langue

0 produit dans le panier

 

Blog A.Vogel – sain & naturel

Comment soigner les hémorroïdes ? La liste de tous les remèdes

par Marina Cluysen, le 16 mai 2013, Hémorroïdes
Comment soigner les hémorroïdes - La liste de tous les remèdes

Les hémorroïdes arrivent plus souvent qu’on ne le croit. Les hémorroïdes faisant partie de ces sujets dont personne n’aime parler, beaucoup de personnes souffrent en silence. Or, les hémorroïdes peuvent s’avérer très gênantes, car elles vont de pair avec des démangeaisons et une sensation de brulure à l’anus. Découvrez ici ce qu’il faut savoir sur les hémorroïdes et apprenez comment soigner les hémorroïdes.

Que sont les hémorroïdes ?

Les hémorroïdes sont des dilatations vasculaires situées à l’extrémité de l’intestin pour refermer l’anus. Tout le monde a des hémorroïdes, mais ce n’est que lorsque le tissu gonfle et s’irrite, causant ainsi démangeaisons et brulure à l’anus, que l’on peut parler d’hémorroïdes.

Lorsque les hémorroïdes se trouvent au-dessus des sphincters de l’anus, elles ne sont ni visibles ni sensibles de l’extérieur. Les hémorroïdes peuvent parfois grandir et, finalement, devenir sensibles et visibles à l’œil nu.

Soigner les hémorroïdes : conseils

Pour soigner les hémorroïdes, évitez tout d’abord que la situation ne s’aggrave pas, tout en essayant d’atténuer les symptômes causés par les hémorroïdes. Nettoyez toujours votre anus avec du papier toilette doux ou des lingettes pour bébé. Évitez les parfums ou autres articles de toilette susceptibles d’irriter fortement l’anus. Pour soulager la douleur et les démangeaisons, appliquez de la glace sur votre anus, avant d’y apposer une compresse chaude. Recommencez l’opération pendant 10 à 20 minutes. Tamponner l’anus avec des serviettes humides peut également s’avérer souverain.

Vous pouvez, en outre, traiter les hémorroïdes en allant à selles aussi doucement que possible. Mangez suffisamment de fibres (du pain gris, des granulés, etc.) et buvez autant d’eau que possible. Vos selles en seront bien moins dures et sèches. Évitez-en outre, le café, le thé, ainsi que les boissons gazeuses et sucrées. Ces boissons irritent l’anus et peuvent provoquer de l’exéma et des démangeaisons.

Soigner les hémorroïdes - bain de siège bien chaudPrendre régulièrement un bain chaud peut détendre l’anus. En cas de brulures, démangeaisons et exéma autour de l’anus, un bain de siège bien chaud est idéal pour traiter les hémorroïdes.

Enfin, bouger beaucoup est indispensable pour toute personne souffrant d’hémorroïdes. Surtout si vous travaillez principalement en position assise, vous n’aurez que des avantages à bouger un peu plus.

Traiter les hémorroïdes de manière naturelle

Vous pouvez atténuer la douleur et la sensation de brulure causées par les hémorroïdes avec une crème ou une pommade. Une pommade anesthésiante à base de lidocaïne atténuera la douleur, tandis que des crèmes astringentes lutteront contre l’inflammation.

Vous pouvez également traiter les hémorroïdes d’une manière naturelle. Le gel hémorroïdal HemoClin est idéal pour le traitement des hémorroïdes internes. Ce gel a un effet rafraichissant et soulage les démangeaisons autour de l’anus. Le gel comme le spray sont à la fois hygiéniques et faciles à appliquer.

Votre réaction

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec un *

Réactions

  • Dans la plupart des cas, il suffit de prendre des antalgiques (Doliprane ou Efferalgan mais pas d’aspirine), des analgésiques et des bains de siège à l’eau tiède (camomille, prêle des champs). Pour soulager l’inflammation, sachez que des crèmes ou pommades à base de corticoïdes* sont disponibles sans ordonnance en pharmacie. Néanmoins, ce traitement local n’est pas préventif.
    Avant d’aller à la selle, il est aussi recommandé d’utiliser un lubrifiant, aussi vendu en pharmacie sans ordonnance. Attention : évitez absolument tous les laxatifs ou produits de lavement.
    Il existe aussi des traitements oraux : les phlébotoniques permettront de soulager la douleur et diminueront le saignement en cas d’hémorroïdes internes. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont efficaces en cas de thrombose, mais sont déconseillés aux femmes enceintes.
    Pour renforcer les mécanismes de fixation, on peut avoir recours à la sclérothérapie, la ligature élastique, la photo-coagulation, l’électrocoagulation ou la cryochirurgie. En cas d’hémorroïdes avancées, on procède à l’ablation du tissu au moyen d’une hémorroïdectomie.
    En cas de saignements chroniques, il faut consulter un médecin : les hémorroïdes ne sont peut-être pas la cause et ils peuvent cacher une maladie plus sérieuse.
    Continuez votre lecture: http://sante.toutcomment.com/article/comment-soigner-des-hemorroides-11832.html