A.Vogel Blog

Taal/Langue

0 produit dans le panier

 

Blog A.Vogel – sain & naturel

10 choses à faire et à ne pas faire au soleil !

par Marina Cluysen, le 12 juillet 2016, Problèmes de santé
Zonneaanbidder - hartje

Ce merveilleux soleil qui nous réchauffe de ses rayons… nous l’adorons tous ! Nous sommes plus joyeux quand il brille et profitons intensément de sa chaleur. Le soleil est un bienfait pour nous. Mais saviez-vous qu’il y a certaines choses qu’il faut éviter de faire au soleil ? Quel est le bon comportement à adopter ? Découvrez-le maintenant, car une bonne protection solaire est très importante !

À faire !

1. Laissez votre peau s’habituer au soleil
Maintenant que le soleil est enfin arrivé, nous voulons en profiter à 100% naturellement. Vous ne rêvez que d’une chose : vous installer dans une chaise-longue, au jardin. Super, non ?! Pas vraiment. Car votre peau n’a pas encore pu s’habituer au soleil. Limitez le temps passé au soleil, et évitez les périodes où celui-ci est le plus chaud (entre 11h00 et 15h00). Le premier jour, ne passez qu’un quart d’heure au soleil, le deuxième jour une demi-heure et le troisième jour trois quarts d’heure. Ne vous exposez jamais sans crème solaire : le risque de brûlure est grand sans une bonne protection solaire.

2. Faire du sport tôt le matin et le soir

protection soleil
C’est entre 11h00 et 15h00 que le soleil est le plus fort. Les jours de grande chaleur, la température reste élevée et l’atmosphère oppressante jusqu’en début de soirée. Ce ne sont pas les meilleures conditions pour faire du sport. D’ailleurs, votre but n’est pas de suer sang et eau, n’est-ce pas ? Dans ce cas, faites du sport tôt le matin ou tard le soir. Gardez en tête que vous devez y aller doucement. La chaleur augmente le risque de coup de chaud, de déshydratation et d’épuisement. Pour toute sécurité, enduisez-vous d’une crème solaire avec un facteur de protection élevé, buvez beaucoup d’eau et portez des vêtements légers. Des lunettes de soleil et une casquette sont indiquées aussi.

3. Une bonne protection solaire = s’enduire, s’enduire et encore s’enduire !
En été, enduisez-vous chaque jour de crème solaire et répétez l’opération toutes les deux heures si vous passez toute la journée dehors. Pour votre visage, utilisez une crème de jour avec un facteur de protection élevé. Pourquoi ? C’est en été que les rayons UV sont les plus intenses. Cela signifie qu’à l’air libre, notre peau est constamment exposée aux rayons UVA et UVB. Même quand le temps est couvert ! Les rayons UV ne sont pas retenus par le verre ou les nuages. Les rayons UV produisent une coloration directe, mais temporaire (pigmentation) de la peau, dans laquelle ces rayons pénètrent profondément. En quantité trop abondante, ils peuvent être très nocifs. Ils jouent en effet un rôle important dans la formation du cancer et le vieillissement de la peau. Les rayons UVB, eux, stimulent les cellules pigmentaires et entraînent une production de mélanine. En excès, ces rayons provoquent des brûlures. N’oubliez donc pas de vous enduire !

protection soleil

4. Enduisez-vous une demi-heure avant de vous exposer au soleil
Il faut environ une demi-heure pour que la crème pénètre dans la peau et produise son effet. Enduisez-vous donc bien à temps. N’oubliez pas d’en remettre toutes les deux heures. Après avoir nagé ou fait du sport, mieux vaut en appliquer encore une petite couche.

5. Soignez votre peau si vous avez quand même attrapé un coup de soleil
Vous avez trop pris le soleil ? Dans ce cas, aidez la peau à se réparer. Appliquez une couche de crème adaptée à une peau sensibilisée. Par exemple la Crème Bioforce. Il s’agit d’une crème naturelle, grasse, à base de lanoline, comportant différentes plantes bienfaisantes, comme l’arnica, le souci officinal, l’hamamélis, la sauge et la sanicle. La crème guérit et adoucit la peau, et la garde souple. Convient pour les peaux rugueuses, rêches et pour les peaux sèches, sensibles et irritées.

À ne pas faire !

1. Habituer la peau en pratiquant le banc solaire
Certaines personnes pensent qu’elles peuvent habituer leur peau au soleil en pratiquant chaque semaine (ou plus souvent !) du banc solaire, persuadées que c’est bon pour la production de vitamine D. Mais malheureusement, ce n’est pas le cas. Le banc solaire bronze plus rapidement votre peau, mais ne vous donne aucune protection et ne permet pas non plus de produire de la vitamine D. Seul le soleil peut le faire.

2. Vous exposer au soleil lorsque vous prenez des antibiotiques

protection soleil
Les antibiotiques pénètrent dans le sang, mais se nichent aussi dans les cellules de la peau. Lorsque votre peau est exposée au soleil, le composant chimique du médicament peut entraîner une réaction (vive) et abîmer la peau. La peau devient sensible, brûle rapidement ou peut démanger considérablement. Les antibiotiques sont l’un des médicaments les plus connus pour provoquer cette réaction. Mais la base de données internationale des effets secondaires des médicaments comporte encore plus de 250 médicaments pour lesquels une réaction au soleil a été décrite. Lisez donc toujours attentivement la notice lorsque vous prenez des médicaments.

3. Faire du sport au soleil
Plus l’été avance, plus notre corps s’habitude aux températures. Mais mieux vaut ne pas faire du sport lorsque la température dépasse les 26 degrés. Ces jours-là, pratiquez votre sport tôt le matin ou tard le soir. Sous le soleil de midi, vous risquez le coup de chaud, la crampe de chaleur ou la déshydratation. C’est pour cela qu’il est important de boire beaucoup d’eau pendant le sport lorsqu’il fait chaud. En cas de nausées, de migraine, de crampe, d’évanouissement ou de vertige, vous devez arrêter immédiatement de faire du sport et vous rafraîchir.

4. Utiliser la protection solaire de l’année dernière sans vérifier sa date de péremption
Il vous reste un demi-flacon de crème solaire de l’année dernière ? Ce serait dommage de le jeter, évidemment. Mais attention à ce que la date de péremption ne soit pas dépassée. Important aussi : comment avez-vous conservé votre crème solaire ? En plein soleil tout l’été dernier ? Ou l’avez-vous conservée dans un endroit frais et sombre ? Dans ce dernier cas, vous pouvez encore parfaitement l’utiliser. Sinon, jetez-la. Sous l’effet des hautes températures, l’effet de la crème s’amenuise rapidement.

5. Utiliser de l’huile ou des produits ‘maison’ pour le soleil
Fortement déconseillé : vous enduire d’huile d’olive, de tournesol ou de coco, ou d’un mélange d’huile pour bébé et de jus de citron. Celles-ci renforceront considérablement le processus de bronzage, mais augmenteront pour vous le risque de ‘cuire’ au soleil, et donc de brûler. Songez à ce qui se passe lorsque vous cuisez de la viande dans de l’huile. Elle se recouvre d’une belle croûte croquante. Vous ne voudriez pas infliger ça à votre peau ?! Conséquence à long terme : une peau ridée, ressemblant à du cuir, et un risque accru de développer un cancer de la peau.

protection soleil

Votre réaction

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec un *

Réactions

  • les crèmes solaires ne sont pas des bons produits d’après ce que j’en lis…polluants de la nature, de la mer et pertubateurs endocriniens., j’aime autant une protection solaire faite maison, eh oui, très efficace (je ne prends pas de coups de soleil aux endroits que j’ai protégés. donc c’est net)..enfin, c’est mon humble avis…

  • More in Problèmes de santé
    yeux secs le matin
    Vous avez les yeux secs le matin ?

    Nombreuses sont les personnes qui se réveillent avec les yeux secs et les paupières pratiquement collées ! Ce n’est pas...

    Close